inspirer confiance

Inspirez confiance

   

Lorsque l’on se lance, on peut facilement ne pas paraître crédible, et cela, pour plusieurs raisons :

  • Parce que l’on est trop jeune /trop vieux
  • Mal habillé
  • Parce que nous avons eu des échecs passés
  • …etc.

 

 

Les gens peuvent alors « facilement » penser qu’ils peuvent vous avoir ou ne pas vous faire confiance.

 

Cela m’est arrivé lorsque j’ai créé mon entreprise à 24 ans.

 

Un banquier d’une grande banque dont je ne citerai pas le nom avait ses objectifs à tenir de fin de mois d’ouverture de compte.

Il m’a dit : « C’est tout à fait possible. Ce qu’il vous faut faire c’est d’abord ouvrir un compte, mettre votre apport et commencer à générer des mouvements.

Puis nous pourrons vous envisager de vous débloquer les fonds que vous demandez »

 

Peu importe mon projet et ma demande. Ce qui l’intéressait c’était ses objectifs de fin de mois.

Le fait que j’étais jeune n’a certainement pas arrangé les choses. Il s’est certainement dit : « C’est un jeune, il va gober tout ce que je lui raconte »

 

Heureusement, que j’ai senti que cela sonnait faux et que quelque chose clochait.

 

Je lui ai alors dit :

« Très bien. Cela peut être envisageable. »

Au fait qu’avez-vous pensé de mon business plan ? Avez-vous des questions ? »

 

Il a  alors dit : « Euh….il est bien fait ».

Je lui ai alors dit : « Merci, c’est gentil. Mais quelle partie vous a le plus interpellé ? »

 

Là ce fut un grand moment de solitude…J’avais compris qu’il n’avait même pas lu mon dossier.

Je me suis alors levé et je suis parti.

 

Si vous rencontrez un banquier de cette espèce, fuyez !

Heureusement, je vous rassure, tous ne sont pas comme ça.

Le mien qui me suit actuellement est très bien et j’entretiens de bonnes relations avec lui.

 

Mais comme dans bien des milieux, le bon peut côtoyer le pire.

 

 

Pour ce qui est de la confiance, malheureusement, c’est ainsi.

On est à l’aise avec quelqu’un ou on ne l’est pas.

Cela touche tout le monde et ceux quelques soient l’âge des gens, peu importe.

 

Mais si vous êtes un jeune entrepreneur, vous serez plus souvent assujetti à des préjugés.

C’est ainsi.

Bien évidemment, le fait que vous soyez jeune ne posera aucun problème.

Alors que d’autres  vous banniront illico presto de part votre âge sans vous donner de raisons apparentes.

 

D’autres encore ne vous écarteront pas immédiatement.

Ils auront des réserves, mais ils vous donneront votre chance en se disant : « on verra bien », « pourquoi pas », « gardons l’esprit ouvert »

 

 

Vous devrez prouver dans toutes les situations que vous êtes bien plus professionnelle et voir même bien plus compétent que ceux qui ont 10 ans de plus que vous afin de gagner leur confiance.

 

Cela vous forgera le moral et vous fera énormément progresser.1

 

Maintenant, la question est de savoir : « Comment faire pour renforcer ma crédibilité auprès de clients, de mes fournisseurs, des acheteurs, de mon banquier ou de mes investisseurs,…etc. »

 

Plusieurs pistes à suivre :

 

  • Faire attention à votre présentation

 

Il y a une expression qui dit : « l’habit ne fait pas le moine ».

Pourtant, j’ai l’intime conviction  que si pourtant : « l’habit fait bien le moine »

 

Lorsque vous portez sur vous un magnifique costume coupé sur mesure avec une splendide cravate, je vous assure que vous ne dégagez pas la même chose et que l’effet n’est pas le même si vous venez en jean, basket et T-shirt froissé non repassé…..

 

  • Être TRÈS professionnel

 

Vous devez contrebalancer en poussant le professionnalisme à l’extrême. Tout doit être très bien  planifié, organisé, structuré et bien présenté.

Que ce soit :

  • Vos documents
  • Vos présentations PowerPoint, vos bilans
  • Votre business plan
  • Votre planning financier
  • Votre stratégie
  • Votre approche du marché
  • L’organisation que vous souhaitez mettre en place.

 

Vous devez être préparé.

Comme on dit, la réussite, c’est 90% de préparation et 10% d’action.

 

  • Vous former (perpétuellement)

 

Un dirigeant d’entreprise notamment un jeune entrepreneur a encore tout à apprendre.

Notamment en matière de communication, de présentation, d’aisance relationnelle, de posture, en terme de langage corporel….etc.

 

Bref, apprendre à devenir un excellent communicant qui inspire confiance vous permettra de contrebalancer votre inexpérience.

 

 

  • Ayez des labels de qualité ou des prix

 

Plus vous avez de signes extérieurs de la reconnaissance de votre expertise, plus vous pourrez rassurer vos clients, vos fournisseurs et vos investisseurs de votre fiabilité, de votre sérieux et de votre professionnalisme

 

Personnellement en commençant, j’ai eu 2 reconnaissances dont

Le label de « lauréat du Réseau Entreprendre » en 2008 ;

Le label de Membre croissance du Syntec Numérique.

 

Après avoir reçu ces reconnaissances, nous les avons mis en avant sur notre site internet, sur nos présentations et sur la signature de nos mails.

 

Cela nous a permis ainsi de gagner de nouveaux clients et de rassurer malgré ma jeunesse et celle de mon entreprise.

 

« Soyez sincère, soyez bref, soyez bien assis » Franklin D. Roosevelt

 

  Vous avez aimé l'article? Inscrivez vous ci-dessous pour aller encore plus loin et recevoir de nombreux conseils et vidéos exclusifs.
auk1