L'histoire de Monsieur JACK

L’histoire de monsieur JACK

   

Voici une histoire qui devrait vous intéresser :

 

Jack est un homme tout à fait normal.

Après une école d’ingénieur, il accepte un poste dans un cabinet de conseil.
Il gagne un bon salaire et il a un niveau de vie confortable qui lui permet de sortir régulièrement.
Jack aime bien aller dans le pub en face de chez lui.
Il lui arrive de temps en temps de faire la connaissance de femmes charmantes.

Au début, Jack aimait son travail.

Il aimait l’idée d’être en « costume-cravate ».
Cela lui donnait le sentiment d’être quelqu’un d’important.
Mais cet enthousiasme s’est vite envolé.

Après 5 ans dans la même boite, Jack faisait à peu de chose près toujours la même chose.
Tous les jours se ressemblaient et Jack commençait de plus en plus à s’ennuyer.
Il n’arrivait pas à trouver un sens dans ce qu’il faisait et cela le déprimait.
Qui plus est, son manager ne le motivait pas du tout.

L’ambiance au sein de son entreprise n’était ni réjouissante ni catastrophique.
Elle était comme on dit : « sans plus… »
Il y avait de temps en temps quelques ragots intéressants sur « qui couche avec qui ».
Cela pimentait certaines journées et cela mettait un peu d’ambiance.
Chaque matin devenait presque un calvaire pour Jack.

Il se levait chaque matin et il se disait intérieurement : « encore une journée à m’ennuyer…vivement ce soir et vivement ce week-end d’ailleurs… »

Un matin, dans son lit il eut une soudaine envie : « Pourquoi ne pas créer ma propre entreprise ? »
Il se dit : « Mon patron actuel est un C… Si je créé mon entreprise, je serais enfin mon propre patron, je ferais ce que je veux et j’aurais un projet qui m’exciterait enfin ! Cela donnera un vrai sens à ma vie et à mes journées »

Tout excité, Jack s’habilla pour aller travailler comme il avait l’habitude de faire.

Sur le chemin, une fois l’enthousiasme du moment estompé, Jack commençait à hésiter…

Il commença à se poser des questions sur la viabilité de son projet.

Il se dit alors intérieurement : « voyons, Jack, tu as un crédit pour ton appartement. C’est vraiment risqué de se lancer… Tu ne sais pas si ton projet va marcher…En plus, il y a cette satanée crise économique pour ne rien arranger… tu es mal placé pour te plaindre de ce que tu as déjà.
Tu gagnes un bon salaire…il y a pire que toi.
Et d’ailleurs, tu ne saurais même pas par où commencer ».

C’est ainsi que l’idée d’entreprendre disparu de la tête de jack.
Il alla à son travail et rentra chez lui le soir comme à son habitude.

C’est ainsi que Jack continua à vivre sa vie.
Il changea 3 fois d’entreprise, il eut quelques promotions et il eut quelques augmentations de salaire.

L’idée d’entreprendre lui avait retraversé l’esprit de nombreuses fois, mais il n’a jamais eu le courage de franchir le cap.

Aujourd’hui, Jack a 62 ans.

Il se remémore de temps en temps, ces moments où il a hésité pour lancer sa propre affaire.
Il se remémora le temps où il était plus jeune, lorsqu’il était plus vigoureux et lorsque la vie était encore devant lui.

A chaque fois qu’il y repensait, il avait une sorte de pincement au cœur.
Il se dit qu’il aurait du au moins essayer…

Peut-être aurait-il en effet échoué dans son parcours d’entrepreneur ?
Mais s’il avait réussi ? S’il s’était lancé et si son projet d’entreprise aurait marché?
Sa vie aurait été certainement différente.

Aujourd’hui, Jack sait qu’il ne le saura jamais. Il sait qu’il a laissé passer sa chance.

La question maintenant est : « où en êtes-vous VOUS ? »

Si vous êtes salarié et que vous êtes épanoui, tant mieux ! Félicitation.
Mais si ce n’est pas le cas, si vous n’aimez pas votre travail,
Si vous souhaitez entreprendre mais qu’une force intérieure et invisible vous bloque,
Posez-vous la question : «Voulez vous vivre la même vie que Jack ? »

Si la réponse est non, il serait peut être temps que vous réfléchissiez sur ce que vous souhaitez réellement faire de votre vie et du temps dont vous disposez.

 

Voulez vous continuer à travailler dans un boulot qui ne vous passionne pas ?

 

Je sais qu’il n’est pas facile de prendre ce genre de décision.
Et elle ne doit pas être prise au hasard.
Vous devez apprendre de ceux qui ont réussi avant vous et qui pourront vous guider dans votre projet.

 

Cliquez sur j’aime si vous avez aimé cette article

 

« Les hommes sont malheureux parce qu’ils ne réalisent pas les rêves qu’ils ont ».
Jacques Brel

 

Rejoignez moi en cliquant sur le lien ci-dessous:

DMPE

 

 

MOTS CLÉS RECHERCHES:

vivre sa vie
créer son entreprise
mener la vie que l’on désire
Développer son entreprise
vaincre ses peurs
Dépasser sa condition

  Vous avez aimé l'article? Inscrivez vous ci-dessous pour aller encore plus loin et recevoir de nombreux conseils et vidéos exclusifs.
auk1