The Game - Pocket Kings, in a poker game ,with the the flopped cards just visible in the background making 4 kings.

Quel est votre tempérament d’entrepreneur ?

   

J’ai reçu hier un dirigeant d’entreprise en difficulté.

Celui-ci a une entreprise dans la gestion documentaire papier.

Son entreprise existe depuis 25 ans.

C’est un autodidacte, il n’a pas fait d’études et pendant presque 20 ans son entreprise a connu un certain succès. Son chiffre annuel tournait entre 200 KE et 300 KE annuel avec 2 salariés.

Depuis 3 ans, son entreprise connaît des difficultés.

Durant nos échanges, il me dit :

« Vous savez, si je dépose le bilan maintenant, je perds tout. J’ai 55 ans, je n’ai pas de diplôme, je suis célibataire, sans enfant et si je fais faillite, je devrais également de l’argent à la banque… »

En disant cela, il avait les larmes aux yeux. Mais il est resté digne.

Cela m’a personnellement fait mal au cœur de le voir ainsi.

Durant nos échanges, il m’a expliqué que la situation de son entreprise était ainsi car il avait été « trop » ambitieux.

Il a tout misé sur la croissance et le développement de son entreprise et cela sans filet de sécurité.

Il m’a alors dit : «Par définition, je suis un entrepreneur.  J’ai été entreprenant et j’ai tout misé dessus. On ne peut pas me le reprocher tout de même ? »

Je n’ai rien dit car sa situation est déjà bien compliqué et au final, que je partage ou non son point de vue ne change pas sa situation. Donc je me suis abstenu de répondre.

 

La réalité, c’est que c’est une erreur de perception.

Vous pouvez être entreprenant.

Vous pouvez être avoir des projets ambitieux.

Mais cela n’exclut pas la prudence.

 

Les deux ne sont pas incompatibles.

Je vais me répéter tellement c’est important :

Vous pouvez être entreprenant, avoir des projets ambitieux ET être prudent dans votre démarche.

 

Pour illustrer mes propos, je vous donne maintenant le cas d’un autre entrepreneur que j’accompagne.

Celui-ci a une entreprise qui fait aujourd’hui un peu plus de 3 millions d’euros de CA et composée d’une dizaine de personnes.

Il souhaite aujourd’hui se développer à l’international et s’implanter en Tunisie.

Il a actuellement en trésorerie, un peu de plus de 300 000 euros de réserve.

En échangeant avec lui, il me dit : « J’ai actuellement 300 000 euros de trésorerie. Mais je recherche un financement bancaire de 150 000 euros auprès d’une banque car je souhaite conserver ma marge de manœuvre et de sécurité en ne piochant pas un montant aussi important dans la trésorerie de mon entreprise…On ne sait jamais ».

 

C’est un cas qui illustre bien cette combinaison entre projet ambitieux (il souhaite s’implanter en Tunisie et ouvrir une succursale là bas) et prudence (en conservant son niveau de trésorerie de 300 KE et en allant chercher un financement de 150KE pour réaliser son projet).

 

Donc si actuellement, vous avez un projet ambitieux, n’oubliez pas aussi d’assurer vos arrières :

Etre entreprenant n’exclut pas d’être prudent.

 

C’est même d’ailleurs cette combinaison qui vous permettra de réussir et de palier des difficultés qui peuvent arriver.

Car des difficultés, il y en aura.

 

Si vous n’intégrez pas cette notion de prudence à vos projets, vous êtes au final plus un « joueur » qu’un « entrepreneur ».

  Vous avez aimé l'article? Inscrivez vous ci-dessous pour aller encore plus loin et recevoir de nombreux conseils et vidéos exclusifs.
auk1