discipline

Savoir vous autogérer par vous-même – Discipline personnelle

   

La plus grande difficulté n’est pas réellement la compétence et l’expérience.

Elles s’acquièrent avec le temps et peuvent être compensées en étant bien entourées.

 

 

La plus grande difficulté à mon sens est l’autogestion.

 

C’est à dire vous auto – discipliner au travail et acquérir de la rigueur dans ce que vous faites.

 

Personnellement ce fut mon cas durant les premières années de création de mon entreprise.

 

Comme vous êtes le « patron », il n’y a personne au-dessus de vous.

Il n’y a personnes au-dessus de vous pour vous dire ce que vous devez faire et vous mettre un coup de pied aux fesses pour avancer et sortir de votre zone de confort.

 

C’est peut-être l’un des seuls avantages que peut procurer un poste en tant que salarié lorsque vous êtes jeune :

Vous rentrez dans un système déjà établi et vous avez normalement un chef qui vous dit quoi faire, comment faire et dans combien de temps il attend votre travail.

 

Cela peut être structurant pour des jeunes qui débutent.

 

Personnellement, cela a été ma plus grosse difficulté en tant qu’entrepreneur :

M’autogérer

 

J’avais du mal à trouver mes repères et me dire que j’étais « le boss ».

 

Le système, c’est vous qui le créez.

 

Alors que j’étais un vrai bordélique, je devais à mon tour dire aux autres ce qu’il devait faire, comment le faire.

 

Parfois, je me retrouvais à faire la morale à mes équipes alors que je savais pertinemment que si j’étais à leur place, je ferais exactement la même chose.

 

Pour y remédier, il n’y a pas vraiment de secret.

 

Il vous faut grandir. Gagner en maturité et faire les choses correctement et donner ainsi l’exemple.

 

Ce n’est pas facile, je vous l’accorde.

 

Ce que j’ai pu trouver comme méthode d’autogestion est la gratification personnelle.

 

On dit généralement qu’il faut un peu plus d’un mois pour qu’une nouvelle habitude vienne se greffer dans notre mode de vie.

 

Une fois le travail bien accompli comme je l’avais souhaité, je m’offre un moment de plaisir soit dans un spa ou dans un de mes restaurants préférés.

 

Ainsi, votre cerveau prend l’habitude d’associer le travail bien effectué à une récompense.

 

  Vous avez aimé l'article? Inscrivez vous ci-dessous pour aller encore plus loin et recevoir de nombreux conseils et vidéos exclusifs.
auk1