manager ses équipes

Vous êtes le garant des valeurs de votre entreprise et de l’état d’esprit de vos troupes

   

Lorsque vous entreprenez, surtout lorsque vous êtes un jeune entrepreneur, vous avez généralement un idéal que vous souhaitez atteindre et concrétiser via la création de votre entreprise.

 

Pour ma part, je me souviens que lorsque j’étais étudiant à l’ESSEC et que je visualisais mon entreprise, j’y voyais un endroit épanouissant où il ferait bon vivre pour l’ensemble de mes  collaborateurs et salariés de l’entreprise.

 

J’y voyais également un lieu de dépassement de soi, où chacun, à son poste, ferait de son mieux, repoussant toujours plus loin ce qu’il est lui même capable de faire dans son rôle pour amener l’entreprise toujours plus loin et toujours plus haut.

 

J’y voyais un lieu d’équité, de justesse et de reconnaissance pour chacun membre, et ce, quel que soit le poste occupé.

 

 

Bien qu’aujourd’hui je sais que cette vision « idéale » est illusoire et utopique, qu’il n’existe pas de monde parfait, tout comme il n’existe pas d’entreprise parfaite, j’essaye malgré tout de m’en rapprocher,  même si j’ai connu de nombreuses désillusions.

 

 

Je fais en sorte :

 

  • Que chacun puisse s’épanouir, progresser et avancer dans son poste.
  • Qu’il y est un esprit d’équipe, d’entraide entre chaque équipe.
  • Que nous soyons tous focalisés sur le résultat à atteindre tout en gardant une bonne ambiance.

 

Parfois ce n’est pas facile.

Avec le stress, la pression qu’il peut y avoir face à de l’urgence de certains dossiers, il est parfois difficile de rester serein.

 

Mais à chaque fois qu’il y a eu un écart, j’essaye de me rappeler les valeurs que je désirais avoir au sein de mon entreprise

 

Grâce à cela, je fais en sorte de rectifier le tir pour être cohérent avec ses valeurs.

 

Comprenez que c’est vous qui devez insuffler la vie au sein de votre groupe.

Si vous êtes faible et lent, votre équipe sera faible et lente.

 

Par contre, si vous êtes fort et rapide, votre équipe le sera tout autant.

 

Vous portez votre groupe. Vous êtes celui qui donne le tempo.

 

Si vos collaborateurs sentent que vous êtes impliqué, courageux et tenace, ils le seront tout autant.

 

Une action vaut mieux qu’un beau discours

Ne prêchez pas la bonne parole, montrez l’exemple.

 

L’impact n’en sera que meilleur.

 

N’oubliez pas que l’état d’esprit des troupes dépend de l’état d’esprit de son chef.

 

 

Pour ma part, au début de la création de mon entreprise, je me suis posé plusieurs heures afin de réfléchir aux valeurs que je souhaitais insuffler à mon entreprise.

 

J’avais conscience que les quelques mots que j’inscrirais et que j’accrocherai au mur seraient les piliers de mon management et la ligne de conduite que j’adopterais quelques soit les moments et que l’équipe devra suivre également.

 

J’y ai accroché 4 valeurs qui me sont importantes :

 

  • Le courage
  • La persévérance
  • Le dépassement de soi
  • L’envie de réussir

 

Chacun de mes collaborateurs savent que ces valeurs me sont importantes et que je suis le premier à suivre et appliquer quotidiennement.

 

Je n’ai pas peur de me mouiller et de m’investir quitte à parfois échouer, et cela même devant les autres.

 

Lorsque j’arrive à dépasser les obstacles, ils voient que cela est possible.

Ils savent alors qu’ils peuvent en faire tout autant.

 

Et surtout, ils voient que je ne suis pas parfait et que je me donne la permission d’échouer. Ils sont donc beaucoup plus libres dans leur acte et savent qu’ils ont eux aussi le droit d’échouer.

 

N’oubliez pas, vous êtes celui qui insuffle la vie de votre entreprise et son état d’esprit.

 

Il peut y avoir parfois de mauvais éléments dans votre équipe.

Mais il n’y a pas de mauvaise équipe.  Ce sont les chefs qui sont mauvais.

 

« L’état d’esprit des troupes dépend de l’état d’esprit de son chef » – Sun Tzu – L’art de la guerre

  Vous avez aimé l'article? Inscrivez vous ci-dessous pour aller encore plus loin et recevoir de nombreux conseils et vidéos exclusifs.

auk1